festival des abbayes en lorraine
Entreprise et culture en lorraine ECL festival des abbayes en lorraine partenaires festival des abbayes en lorraine presse
festival des abbayes en lorraine abbayes Centre Lorrain d'interpetation de recherche et d'edition musicale CLIREM
festival des abbayes en lorraine
festival des abbayes en lorraine 2015 festival des abbayes en lorraine programme festival des abbayes en lorraine conférences
festival des abbayes en lorraine actions scolaires festival des abbayes en lorraine resrvation billetterie
festival des abbayes en lorraine
GRAND CONCERT INAUGURAL
Ghislieri choir consort Festival des Abbayes

GHISLIERI 

CHOIR & CONSORT

DIXIT DOMINUS

G.F. HAENDEL

09 juillet

21h00

abbaye moyenmoutier

réservations

info+ concert & conférences

inauguration


PROGRAMME

Francesco Durante ............Magnificat
pour chœur, solistes, cordes et continuo

Giacomo Antonio Perti........... Caeli nubes
pour basse, cordes et continuo

Davide Perez
Mottetto in festo Sancti Michaelis Archangeli
pour chœur, solistes, cordes et continuo




Georg Friedrich Haendel .............Dixit Dominus
pour chœur, solistes, cordes et continuo


GHISLIEI CHOIR & CONSORT

Ghislieri Festival des Abbayes

EVENEMENT
INAUGURATION DES JARDINS
ABBAYE DE MOYENMOUTIER

Le 9 juillet 2016 vrerra renaître une grande partie de l'abbaye grace à la reconstruction des jardins de l'abbaye.

Vous pourrez remonter cette grande allée et aborder l'abbatiale par un chemin inutilisé par le grand public depuis plus de 150 ans !


programme journée

.

Giuilio Prandi Moyenmoutier

DIRECTION : Guilo PRANDI

Directeur musical du Collegio Ghislieri de Pavie,il a fondé et dirige le Ghislieri Choir & Consort. Il consacre un travail régulier de recherche à la découverte d’ouvrages rares ou inédits du répertoire sacré du Dix-huitième siècle italien. En musique contemporaine, il collabore avec les Strumentisti del Teatro alla Scala et avec le compositeur Fabio Vacchi. Son activité avec Ghislieri Choir & Consort l’a amené comme chef à participer aux principaux Festivals d’Europe.


savoir +



Beaucoup nous ont demandé le titre du rappel lors du concert du 09 juillet.

Il s'agit du Dixit dominus de Galuppi.


Ghislieri Consort & Choir
Solistes
Marta Redaelli, soprano
Marta Fumagalli, alto
Renato Dolcini, basse

Voci di Concerto
Caterina Iora, soprano
Karin Selva, soprano
Marta Fumagalli, alto
Luca Cervoni, ténor
Renato Dolcini, basse

Ghislieri Consort & Choir et Guilio Prandi - Durante, Messe en do majeur

La manifestation du divin et du sacré dans le monde est au centre de ce programme de musique sacrée italienne du XVIIIe siècle.

Dans l'Ancien testament, Dieu se manifeste visiblement dans la nature et dans la vie des hommes : le Seigneur parle avec le peuple choisi et combat à son côté ; il assujettit la nature manifestant sa puissance.

Dans le Nouveau Testament, au contraire, c'est bien dans l'homme, créé à l'image de Dieu, qui le divin ce manifeste.

Les manifestations vétérotestamentaires de son pouvoir laissent la place à un message qui parle directement au cœur des créatures.

La maternité est-elle même une manifestation divine de la vie. Dans le ventre de la Vierge Marie naît la vie, celle de Jésus, fils de Dieu ; elle chante le Magnificat, en louange au Seigneur.

C'est Francesco Durante, père et inspiration artistique de toute la nouvelle génération de compositeurs napolitains du XVIIIe siècle, qui prête sa voix à la Vierge Marie dans ce programme, avec son Magnificat à quatre voix longtemps attribué à son fameux élève Pergolesi.

Ce petit chef d’œuvre démarre d'un chant de femmes simple, homophonique et pur : le cantus firmus chanté par les sopranos, accompagnées discrètement par l'orchestre.

Mais juste après quelques mesures, la musique s’enflamme : toutes les voix et les instruments se joignent dans les flamboyantes ornementations du cantus firmus ; une jubilation tout à fait baroque, mais qui trouve ses racines dans l'enseignement de Sant'Ambrogio.

C'est juste à la fin de la parabole terrestre de Jésus, au pieds de la Croix, que l'évangile nous raconte la dernière manifestation vétérotestamentaire du Seigneur, soit la rébellion de la nature devant la mort du Sauveur, raconté par le magnifique motets Caeli nubes de Giacomo Antonio Perti, le maître de chapelle de San Petronio à Bologna : Caeli nubes, nimis crudeles, dulcem Iesum tulistis a me [ Nuages du ciels, trop cruels, vous m'avez volé le doux Seigneur]. Un grand motet pour voix de basse et cordes, qui nous permet d'apprécier la maîtrise d'un compositeur qui a vécu toute l’ère du baroque, en mourant à 95 ans en 1756.

En clôture de cette première partie, un chef-d’œuvre de Davide Perez pour la Chapelle Patriarcale de Lisbonne : le Motets pour l'Archange Michel. Le Ciel se tait, car la bataille va éclater entre saint Michel et le Dragon. Dans l'Apocalypse, voilà résumé encore une fois l'esprit de la nature comme scène éternelle du sacré, de la lutte entre Dieu et le malin. L'occasion pour Perez de créer une magnifique image sonore du silence chargé d'attente qui se fait sous la voûte céleste.

La seconde partie est consacrée à un psaume qui nous ramène à l'Ancien testament et à la vision d'un Dieu qui se manifeste visiblement dans le monde, à travers une version musicale qui représente elle-même un des plus grand chef d’œuvres du répertoire sacré européen.

Le Dixit Dominus de Händel, écrit à Rome en 1707, représente un sommet absolu dans le répertoire sacré de tous temps. La virtuosité qui empreint ce morceau n’est égalée que par la virtuosité requise à ses interprètes. La rhétorique musicale et la rhétorique du texte sont inextricablement entrelacées ; toute nuance est rendue avec le plus haut degré de complexité expressive, d’une façon absolument théâtrale. Il s’agit là d’un véritable défi lancé aux musiciens romains, parmi lesquels on comptait un bon nombre des virtuoses de l’époque.

Giulio Prandi

LES CONFERENCES


"Du Jardin d'Eden à la Jérusalem céleste. Histoire et théologie du jardin monastique"

Gilles Banderier
Académie d'Alsace
Docteur es-Lettres

Abb. Moyenmoutier - 09 juillet - 17h



PROGRAMME DE LA JOURNEE


14h

Ouverture des jardins au public

visite accopagnée par petit groupe


16h

inauguration officielle / discours


17h

présentation par les concepteurs


18h

conférence du festival Gilles Banderier


fermeture des jardins


20h

billetterie

21h

Concert


23h

embrasement - feu d'artidice

RENCONTRE AVEC 
LES CONCEPTEURS


Abb. Moyenmoutier - 09 juillet - 17h